Henri Cazaux

En survolant la France

sumário

imprimir

 

La France est une mais diverse; Michelet disait d’elle qu’elle était une personne... D’environ 551.695 km2, sa forme hexagonale s’inscrit dans un cercle de 1.000 km de diamètre. Ses 5.500 km de frontières bien définies n’empêchent pas la France de profiter des influences extérieures: creuset de civilisation (romaine, germaine, normande), zones frontalières occupées par des populations de caractère bien marqué (Flamands, Catalans, Bretons, Basques, Alsaciens), lieu d’échanges entre pays atlantiques et pays méditerranéens, entre l’Ancien et le Nouveau Monde … comme en témoignent sa préhistoire, son histoire, sa langue, ses mœurs etc.

Les Français devraient aux Celtes leur individualisme, aux Romains leur amour du droit et de l’ordre, aux Germains leur génie constructif et aux Normands leur esprit d’initiative ! Guy Michaud, Professeur émérite à l’Université de Paris-X identifie quatre «noyaux» à partir desquels s’est construite la personnalité française: un fonds paysan (attaché à sa terre natale, réaliste, parcimonieux, précautionneux, traditionaliste), un tempérament chevaleresque (idéaliste, généreux, individualiste, révolutionnaire), le Français moyen (jovial, bon vivant, pratique, de bon sens, sociable) s’oppose au Parisien (insouciant, curieux, persifleur, rouspéteur).

La région d’Henri Cazaux est l’Aquitaine, 41.000 km2 pour environ 2.800.000 habitants. Elle couvre 8% de la superficie de la France et s’étend jusqu’aux portes de l’Espagne. Célèbre dans le monde entier, le vignoble bordelais est découpé en domaines ennoblis de belles constructions de pierre, « les châteaux ». L’Aquitaine est le pays du sable et de la forêt, celui de l’accent qui chante et des traditions : poule au pot, foie gras, chasse à la palombe, cueillette des champignons.

Au sud de la forêt de pins des Landes (troisième département de France en superficie et formé de « petits pays »), la Chalosse, dont est originaire Henri Cazaux, terre de haute tradition gastronomique, est délimitée par les cultures de la vallée de l’Adour et le Gave de Pau. Bordée à l’est par la Gascogne, au sud par le Pays Basque et le Béarn, au loin, les Pyrénées … Son relief de collines tranquilles lui a donné son nom : en patois, osse: l’endroit ; chalm ou calm : paisible. Ses coteaux donnent naissance au fameux vin rouge de Chalosse. Mais le terroir chalossais est également caractérisé par son élevage avec le traditionnel poulet fermier landais et le bœuf de Chalosse. Riche en vestiges du passé, la Chalosse offre d’extraordinaires panoramas. Églises romanes, châteaux : ce sont pour la plupart d’anciennes étapes des pèlerins de Compostelle.

Pour terminer, voici un texte d’Henri Cazaux qu’il nous a fait le plaisir de traduire en occitan, « patois » de sa région :

« Vous aurez beau vouloir donner de l'esprit ou même de la mémoire à ceux qui n'en ont pas, vous ne retirerez jamais d'un sot que des sottises. C'est tout aussi vainement que vous chercherez le moyen de ne blesser personne lors de vos discours; chacune de vos paroles atteindra toujours quelqu'un qui la regardera comme une insulte, et vous apprendrez à vos dépens que le plus sage est de penser tout bas, même sur les grands chemins où l'on se croit seul. »

Avec sa traduction en occitan :

«Auratz bèth que diser, e bèth que her, non balharatz jamès memoria aus qui non n'an pas, e non tiraratz que bestiesas deu cap d'un pèc. Tot astanplan cercaratz sense i apuntar a n'esgarraupiar degun en vostes disers: cada paraula atenherà totjorn quauqu'un qui l'espiarà coma ua trufanderia, e qu'aprengueratz a vostes despens, que ço qu'om a de melhor a her, qu'ei de chapotar entre sas gaunhas, suus grans camins, quan madish om pensa estar solet.»